samedi, juin 22, 2024
AccueilActualitésBusinessGoogle change la donne en bloquant les URL pirates avant leur indexation

Google change la donne en bloquant les URL pirates avant leur indexation

Publié le

La bataille entre les géants de la tech et les pirates en ligne prend un nouveau tournant. Google, l’entreprise qui définit en grande partie notre accès à l’information en ligne, montre une fois de plus qu’elle n’a pas l’intention de laisser le piratage prospérer sur son territoire.

La firme vient de dévoiler une nouvelle tactique : le blocage préventif de millions d’URL liées au contenu illégal, avant même qu’elles n’apparaissent dans les résultats de recherche. À mon avis, il s’agit d’une étape majeure dans la lutte contre le piratage.

Une démarche proactive en conformité avec la DMCA

La loi américaine DMCA (Digital Millennium Copyright Act) oblige les services web à supprimer les liens vers du contenu piraté lorsque les détenteurs de droits d’auteur déposent une plainte.

Cependant, il semble que cette loi n’ait pas toujours donné des résultats satisfaisants, selon certains ayants droit. Google a donc décidé de prendre les choses en main et de devancer les événements. Je pense que c’est une stratégie audacieuse, mais nécessaire.

Google n’a pas seulement respecté les règles, mais a également mis en place un système de « takedown préventif ». Dès qu’un lien vers du contenu illégal est découvert et signalé, l’URL est bloquée avant même d’être indexée par le moteur de recherche. Cela me fait penser à un système de défense proactive, où l’attaque est anticipée bien avant qu’elle ne survienne.

Vers une meilleure accessibilité au contenu légal

En parallèle, Google affirme que la clé pour contrer le piratage réside dans l’accessibilité à des contenus légaux. Je suis d’accord avec cette approche. L’entreprise a en effet élargi sa gamme de services de streaming légal, notamment avec YouTube TV et YouTube Music. Ces initiatives encouragent les utilisateurs à adopter des options légales plutôt que de se tourner vers du contenu piraté.

Je vous conseille de prêter attention aux nouvelles mesures de Google, même si elles sont principalement appliquées aux États-Unis pour le moment. Il y a de fortes chances que ces tactiques s’étendent à d’autres régions dans le futur.

Derniers articles

Elon Musk retire sa plainte contre OpenAI et Sam Altman

Elon Musk a discrètement retiré sa plainte contre OpenAI et son PDG., Sam Altman....

Zenbook S16 : une œuvre d’art technologique signée ASUS

Nous vous présentons le nouveau Zenbook S16 de la marque. Un tour d'horizon sur...

OpenAI instaure un nouveau comité de sûreté sous la direction de Sam Altman

OpenAI, la société à l'origine de ChatGPT, traverse une période de transformations significatives avec...

Digipote : La nouvelle plateforme pour freelance du web

Les freelances du web sont de plus en plus nombreux à exercer leur activité...
Plus sur le même sujet :

Elon Musk retire sa plainte contre OpenAI et Sam Altman

Elon Musk a discrètement retiré sa plainte contre OpenAI et son PDG., Sam Altman....

Zenbook S16 : une œuvre d’art technologique signée ASUS

Nous vous présentons le nouveau Zenbook S16 de la marque. Un tour d'horizon sur...

OpenAI instaure un nouveau comité de sûreté sous la direction de Sam Altman

OpenAI, la société à l'origine de ChatGPT, traverse une période de transformations significatives avec...