mardi, mai 28, 2024
AccueilActualitésIAElon Musk veut développer TruthGPT pour lutter contre la désinformation en ligne

Elon Musk veut développer TruthGPT pour lutter contre la désinformation en ligne

Publié le

Elon Musk, co-fondateur d’OpenAI, a déclaré, lors d’une interview sur Fox News, qu’il travaillait sur une alternative à ChatGPT appelée TruthGPT. Cette intelligence artificielle a pour objectif de rechercher la vérité maximale en ligne.

Elon Musk a exprimé son mécontentement quant à l’implication de Microsoft dans OpenAI, une société qui était initialement à but non lucratif. Il a également signé une lettre demandant la suspension temporaire de la recherche sur les IA plus avancées que GPT-4, rejoignant ainsi les milliers de signataires qui partagent cette préoccupation.

Une IA pour cerner l’univers

Elon Musk a récemment annoncé son intention de créer une nouvelle IA appelée TruthGPT, qui cherchera à comprendre la nature de l’univers. Selon Musk, cela pourrait contribuer à garantir la sécurité de l’humanité, car une IA soucieuse de comprendre l’univers ne risque pas de causer de tort aux humains. Musk a comparé cette démarche à la manière dont les humains s’efforcent de protéger les chimpanzés en préservant leurs habitats.

Depuis le lancement de ChatGPT, il a critiqué le modèle de langage d’OpenAI qu’il juge trop « woke » et est préoccupé par le fait que la recherche de profits de l’entreprise pourrait interférer avec l’éthique des modèles d’IA qu’elle crée. En février, il avait déjà exprimé son besoin de TruthGPT sur Twitter.

Une entreprise spécialisée déjà créée

Elon Musk a récemment créé l’entreprise X.IA, laissant supposer que TruthGPT pourrait être le produit de cette entreprise. Pour mener à bien ce projet, Musk a acquis plus de 10 000 GPU et a recruté d’anciens chercheurs de chez DeepMind, le laboratoire dédié à l’IA d’Alphabet, la société mère de Google.

Depuis quelques années, Elon Musk a exprimé ses préoccupations concernant l’essor de l’IA et estime que l’Homme doit apprendre à fusionner avec la machine pour ne pas être surpassé par elle. La création de Neuralink est en partie due à cette crainte.

Derniers articles

Digipote : La nouvelle plateforme pour freelance du web

Les freelances du web sont de plus en plus nombreux à exercer leur activité...

OpenAI défie Google avec son nouveau moteur de recherche IA

OpenAI est sur le point de lancer un moteur de recherche révolutionnaire basé sur...

Snapchat introduit l’édition de messages pour plus de flexibilité

Snapchat continue d'innover pour maintenir son attrait auprès des jeunes générations, rivalisant ainsi avec...

Meta ouvre Horizon OS à d’autres fabricants : une nouvelle ère pour la VR

Meta prend une direction stratégique audacieuse en proposant son système d'exploitation Horizon OS à...
Plus sur le même sujet :

Digipote : La nouvelle plateforme pour freelance du web

Les freelances du web sont de plus en plus nombreux à exercer leur activité...

OpenAI défie Google avec son nouveau moteur de recherche IA

OpenAI est sur le point de lancer un moteur de recherche révolutionnaire basé sur...

Snapchat introduit l’édition de messages pour plus de flexibilité

Snapchat continue d'innover pour maintenir son attrait auprès des jeunes générations, rivalisant ainsi avec...